Quels sont les Meilleurs Probiotiques contre l’Hyperperméabilité Intestinale ?

Dernière mise à jour :

Probiotiques et Flore Intestinale

Comment Fonctionnent les Probiotiques ?

Une mauvaise irrigation sanguine de la muqueuse intestinale pendant l’effort chez le sportif peut conduire à une plus grande perméabilité qui peut entraîner des troubles digestifs. En ce sens, les bactéries probiotiques font l’objet de nombreuses recherches.

Naturellement présentes dans notre organisme, elles composent et maintiennent notre flore intestinale, buccale et vaginale, et sont indispensables à son bon fonctionnement. On les utilise traditionnellement pour traiter et prévenir les troubles intestinaux (1) comme la diarrhée infectieuse, la colite ulcéreuse, pour calmer les symptômes liés au syndrome de l’intestin irritable, mais aussi pour traiter les infections vaginales et nosocomiales.

Leurs principales fonctions sont d’une part d’assurer le bon fonctionnement de la digestion et d’autre part de renforcer le système immunitaire.

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants (bactéries ou levures), dont la production est stimulée par des prébiotiques, que l’on retrouve dans l’alimentation. Les prébiotiques sont des fibres végétales qui échappent à la digestion dans l’intestin grêle et participent à la fixation des probiotiques et à la fermentation des bactéries intestinales. Sans eux, la flore intestinale subit un déséquilibre qui peut provoquer de multiples infections virales et des troubles digestifs provoqués par une irritation et une hyperméabilité intestinales.

Rappelons que d’autres facteurs participent à la détérioration de flore intestinale : l’alcool, les anti-inflammatoires et certains traitements agressifs comme la chimiothérapie.

Probiotiques et Flore Intestinale

Comment Fonctionnent les Probiotiques ?

La flore intestinale – autrement dit, la santé de l’intestin – est assurée par son biotope (autrefois appelé “microbiote”). Un biotope est par définition un ensemble de bactéries, virus et levures qui vivent dans un milieu fermé. On estime à 100 000 milliards les micro-organismes vivant répartis entre 30 et 40 espèces dans l’intestin humain, pour un poids total compris entre 1 et 5 kilos… Les probiotiques, dont on a vu l’action positive sur le biotope et donc sur la flore intestinale, agissent sur trois principaux leviers :

  • Ils modulent le système immunitaire intestinal
  • Ils augmentent la barrière de muqueuse
  • Ils ont des effets antimicrobiens, en détruisant les bactéries pathogènes qui peuvent s’accumuler sur les parois intestinales.

Aussi bénéfique soit leur action, les probiotiques sont plus considérés comme un traitement complémentaire que comme une solution miracle à eux seuls. On estime d’ailleurs qu’ils sont à déconseiller chez les patients souffrant d’un état infectieux avancé et augmenteraient même jusqu’à 10 % la mortalité de personnes souffrant d’une pancréatite aiguë sévère (2). Leur utilisation doit donc être contrôlée par l’avis et la surveillance de votre médecin.

Probiotiques et Psychobiotiques

De nos jours – et depuis le célèbre livre de Francisca Joly Gomez – on considère l’intestin comme un “second cerveau”(3). C’est à cet endroit que se répercutent de nombreux troubles psychologiques plus ou moins légers comme le stress ou encore l’anxiété car ils dégradent la flore intestinale d’un individu.

C’est pour cette raison que les probiotiques sont également appelés psychobiotiques. En effet, ils produisent des substances neuroactives ayant un effet bénéfique sur la relation cerveau-intestin : c’est le cas de l’acide gamma aminobutyrique (GABA-A), le principal neurotransmetteur et inhibiteur du système nerveux central chez les mammifères (4). Mais également de la sérotonine, un autre neurotransmetteur bien connu du grand public sous le pseudonyme “d’hormone du bonheur”, réputé pour traiter divers troubles psychologiques tels que le stress, l’anxiété et la dépression.

Ainsi, absorber des probiotiques et des prébiotiques en quantité suffisante représenterait un traitement naturel à destination des patients souffrant de maladies psychiatriques liées à la dépression et au stress.

Par ailleurs, il est avéré que certains psychobiotiques ont un effet anti-inflammatoire. Or, au niveau médical la dépression et le stress sont associés à un état inflammatoire de l’organisme : l’équilibre du microbiote intestinal altèrerait le contrôle des réponses inflammatoires et pourrait être impliqué dans les modulations de l’humeur et du comportement.

Encore une fois, ils ne suffisent bien évidemment pas à guérir un trouble psychique. En revanche, ils représentent un bon complément lorsqu’ils sont combinés à d’autres thérapies, ainsi qu’à une activité physique régulière et une alimentation variée et saine.

Retour au menu ↑

Les probiotiques, un traitement naturel contre l’hyperméabilité intestinale

L’activité physique peut effectivement augmenter la perméabilité de l’intestin. Pendant l’effort – selon sa durée et surtout son intensité – le flux sanguin peut être y réduit jusqu’à 80 % : on parle alors d’hypoxie intestinale.

Bien que l’intestin peut tout à fait supporter une telle diminution pendant une douzaine d’heures maximum, il existe tout de même un risque de dysfonction de la muqueuse (malabsorption, irritation) qui peut provoquer des saignements. Dans les cas les plus sérieux, cela peut entraîner une ischémie, c’est-à-dire une obstruction complète par un caillot de l’artère mésentérique supérieure qui irrigue la plupart du tube digestif.

Hyperméabilité intestinale : définition

En devenant perméable, les barrières entre l’intestin et la circulation sanguine deviennent moins résistantes aux micro-organismes et aux macromolécules pathogènes : on parle alors d’intestin poreux ou d’intestin qui “fuit”. Ces intrusions produisent une forte réaction inflammatoire et peuvent déclencher une réponse immunitaire de l’organisme. Les symptômes plus ou moins notables ne sont pas à prendre à la légère :

  • Ballonnements
  • Allergies (alimentaires et cutanées)
  • Dysfonctionnement de la thyroïde
  • Fatigue
  • Douleurs articulaires et musculaires
  • Maux de tête
  • Problèmes de peau (rosacée, acné, eczéma)
  • Problèmes digestifs
  • Prise de poids
  • Syndrome X (douleurs thoraciques sans anomalies au niveau de l’artère coronaire)

Si l’hyperméabilité intestinale n’est pas traitée, elle peut conduire sur le long terme à des problèmes d’arthrite, de fatigue surrénale, au syndrome de l’intestin irritable, voire à des comportements anxieux et dépressifs.

D’autre part ce dysfonctionnement intestinal entraîne une mauvaise absorption de minéraux et de nutriments essentiels au fonctionnement de l’organisme tels que le zinc, le fer et la vitamine B12, nécessaire entre autres au fonctionnement des cellules et à l’équilibre du système nerveux.

Les causes de la perméabilité de l’intestin sont diverses et variées. Elle peut provenir d’une alimentation déséquilibrée, d’un stress chronique, d’un excès de toxines, ou d’une dysbiose, c’est-à-dire un déséquilibre dans l’écosystème bactérien.

Retour au menu ↑

Top 6 des aliments probiotiques les plus adaptés

Les probiotiques sont naturellement présents dans de nombreux aliments (5). Voici les 6 meilleures sources les plus adaptées au traitement de l’hyperméabilité intestinale :

1

Le bouillon à base d’os

Ce bouillon contient du collagène et des acides aminés L-lysine et L-proline qui peuvent venir en aide aux cellules endommagées de la paroi intestinale et lutter contre les maladies auto-immunes.

2

Les produits laitiers crus

Yaourt, beurre, fromage cru, amasai, kefir pasteurisé… : car ils sont réputés pour être de bonnes sources de probiotiques et d’acides gras à chaîne courte bénéfiques à la santé de l’intestin.

3

Les légumes fermentés

Choucroute, kimchi, kvass : ils sont riches en probiotiques et en acides organiques qui équilibrent le pH et régulent l’activité intestinale.

4

Les produits à base de noix de coco

Car ce sont d’excellentes sources d’acides gras à chaîne moyenne, qui sont plus faciles à digérer que n’importe quelle autre matière grasse et sont donc recommandés en cas d’hyperméabilité intestinale.

5

Les graines germées

Graines de chia, de lin, de chanvre… : car elles sont très abondantes en fibres qui sont favorables à la prolifération de “bonnes” bactéries au sein du microbiote.

6

Les produits riches en Oméga-3

Saumon, huile de noix ou de colza, épinards… : car il s’agit d’une substance anti-inflammatoire, or comme nous l’avons vu plus tôt l’hyperméabilité intestinale est associée à un état inflammatoire de la paroi intestinale.

Retour au menu ↑

Comment choisir le bon supplément en probiotiques ?

Il existe de nombreux suppléments en probiotiques, divers et variés, plus ou moins efficaces dans le cas d’une hyperméabilité intestinale (6). Pour être vraiment efficaces, les probiotiques doivent nourrir les “bonnes bactéries” – à savoir les bifidobactéries et les lactobacilles – sans nourrir les mauvaises.

Dans ce sens, les oligosaccharides à très courte chaîne (short chain FOS) semblent plus adaptés que les FOS à chaînes plus longues, comme c’est le cas avec l’inuline.

Voici les 5 meilleurs suppléments de probiotiques contre la perméabilité intestinale :

Probiotiques Health Labs Rx
Health Labs Rx probiotiques
Qualité : 6/10
Prix : 8/10
Notre Note : 7/10

Le supplément en probiotiques de Health Labs Rx est destiné à soulager les douleurs d’estomac, les nausées et les les maladies inflammatoires de l’intestin et du colon chez les femmes, hommes et enfants. Il est donc indiqué comme traitement naturel préventif ou curatif en cas d’hyperméabilité intestinale.

Garanti 100 % efficace et bénéficiant d’avis clients unanimement positifs, il s’agit d’un des meilleurs suppléments en terme de rapport qualité/prix. Une boîte contient 60 capsules pour un prix de 23,28 €, soit environ 38 centimes la capsule.

Health Labs propose une formule spéciale composée de 11,5 milliards d’organismes, dont 4 souches de lactobacillus et 3 souches de bifidobactéries

AVANTAGES:
  • Satisfait ou 100 % remboursé dans un délai de 360 jours
  • Élaboré à partir d’enzymes de plantes et garanti sans OGM
  • Approuvé selon les normes FDA (Food & Drug Administration)
  • Réduit les symptômes d’allergies alimentaires

INCONVÉNIENTS:
  • Contient certains allergènes
  • La liste des ingrédients est différente en ligne et sur sa boîte
  • Les capsules peuvent s’avérer difficiles à avaler pour certaines personnes
  • Seulement 4 souches de bactéries

Probiotiques Optipure81
Optipure81 probiotiques
Qualité : 8/10
Prix : 8.5/10
Notre Note : 8.5/10

Le supplément de Optipure81 affiche 50 milliards de CFU, un record qui le place parmi les meilleurs suppléments probiotiques avancés complexes.

Parmi les souches de bactéries contenues dans les 60 gélules Optistrong, on retrouve notamment le B bifidum, le L rhaminious, le B longum et le L lactis.

AVANTAGES:
  • 50 milliards de CFU
  • Grande variété de souches bactériennes
  • Garantie 100% satisfait ou remboursé
  • Produit en Angleterre

INCONVÉNIENTS:
  • Posologie de 2 comprimés par jour
  • Pas recommandé pour les moins de 18 ans
  • Conservation relativement courte (3 mois après ouverture)

Probiotiques Supersmart
Supersmart - Probiotiques et Prébiotiques - Probio Forte - Puissant mélange de probiotiques
Qualité : 9/10
Prix : 5/10
Notre Note : 9/10

Supersmart est une marque proposant des produits de très bonne qualité. Ayant testé de nombreux produits, nous recommandons très régulièrement l’ensemble de leurs produits, notamment pour les sportifs.

Maintenant, comme tout les probiotiques, le Probio Forte de Supersmart ne sera pas forcément adapté à vos besoins. Il faudra donc tester avant de confirmer des résultats positifs. Mais vu la qualité des souches proposées dans ce complément, vous avez de grandes chances de résoudre ou améliorer vos problèmes intestinaux.

AVANTAGES:
  • Qualité de la marque
  • Adapté aux végétariens (gélules végétales)
  • 1 dose par jour

INCONVÉNIENTS:
  • Ne fonctionne pas sur tout le monde

Probiotiques Physis
Physis probiotiques
Qualité : 9/10
Prix : 10/10
Notre Note : 9,5/10

Le supplément probiotique de la marque Physis a pour but d’agir utilement, activement et en profondeur sur le long terme : c’est pourquoi elle parle de probiotiques “avancés”.

Une bouteille contient 30 gélules, soit une par jour pendant un mois pour un prix très raisonnable de 19,99 €. Elle comprend 50 milliards de cellules bactériennes souches viables au quotidien, certifiée sans arômes ou colorants artificiels, de gluten, de soja, de levure ou de blé.

AVANTAGES:
  • 50 milliards de cellules bactériennes souches
  • Prix inférieur à ceux de la concurrence
  • N°1 des ventes sur Amazon
  • Prend en charge le retour à la normale des fonctions intestinales

INCONVÉNIENTS:
  • Contient des “remplisseurs”

Probiotiques Vegavero
Vegavero probiotiques
Qualité : 9,5/10
Prix : 10/10
Notre Note : 9.5/10

Le supplément probiotiques de Vegavero cobitent 90 comprimés de 110 mg : 100 mg d’acidophilus et 10 mg de bifidobacterium.

Il est 100 % végétarien/végétalien , sans gélatine animale, sans gluten, lait/lactose, ni OGM.

AVANTAGES:
  • Végétalien/végétarien
  • Sans additif ni OGM
  • Facile à avaler
  • Sans mauvaise odeur
  • Produit en Allemagne

INCONVÉNIENTS:
  • Contient diverses traces d’allergènes
  • Déconseillé aux mineurs

Retour au menu ↑

Conclusion

Les synbiotiques, c’est-à-dire la combinaison entre probiotiques et prébiotiques, sont des suppléments qui peuvent paraître intéressants puisque comme nous l’avons vu les prébiotiques aident à fixer les probiotiques sur la paroi intestinale. Malheureusement les produits sur le marché présentent une dose de prébiotiques insuffisante en règle générale : 200 mg maximum contre un minimum recommandé de 3000 mg (3 g) par dose. L’idéal serait d’acheter des suppléments de probiotiques et de prébiotiques séparément, mais cela devient vite très coûteux et leur présence s’estompe rapidement après l’arrêt du traitement.

On recommandera les prébiotiques particulièrement dans les cas de constipation ou de diarrhées chroniques, et les probiotiques dans les cas plus sérieux de maladies intestinales inflammatoires (syndrome de l’intestin irritable, maladie de Crohn…). Cela dit les experts s’accordent à dire qu’il n’existe pas de règle absolue en matière de traitement de l’hyperméabilité intestinale par les probiotiques.

En conclusion, le meilleur moyen de trouver le bon probiotique reste l’alimentation. Si vous souhaitez toutefois vous tourner vers les suppléments, il est recommandé d’en essayer plusieurs en accord avec son médecin traitant pour se faire son propre avis, car ce qui est bon pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre.

Références

  1. Penner R, Fedorak RN, Madsen KL. Probiotics and nutraceuticals: non-medicinal treatments of gastrointestinal diseases. Curr Opin Pharmacol. 2005 Dec;5(6):596-603. Review.
  2. Doron S, Snydman DR. Risk and safety of probiotics. Clin Infect Dis. 2015 May 15;60 Suppl 2:S129-34. doi: 10.1093/cid/civ085. Review.
  3. Ridaura V, Belkaid Y. Gut microbiota: the link to your second brain. Cell. 2015 Apr 9;161(2):193-4. doi: 10.1016/j.cell.2015.03.033.
  4. Farrant M., Nusser Z., « Variations on an inhibitory theme: phasic and tonic activation of GABA-A receptors», Nat. Rev. Neurosci., vol. 6,‎ 2005, p. 215-229
  5. Penner R, Fedorak RN, Madsen KL. Probiotics and nutraceuticals: non-medicinal treatments of gastrointestinal diseases. Curr Opin Pharmacol. 2005 Dec;5(6):596-603. Review.
  6. Timmerman HM, Koning CJ, Mulder L, et al. Monostrain, multistrain and multispecies probiotics–A comparison of functionality and efficacy. Int J Food Microbiol. 2004 Nov 15;96(3):219-33.